Pécs veut déloger les associations humanitaires liées à Soros

Une résolution du conseil municipal de Pécs, la 5e ville de Hongrie, dans le sud du pays, appelle tous ses concitoyens à déloger les associations liées à George Soros, invoquant le péril islamique agité par le gouvernement hongrois. La ville de Pécs est ces jours-ci le dernier terrain de bataille en date entre les nationalistes-conservateurs du Fidesz et les progressistes tenants de la "société ouverte" soutenus par le milliardaire George Soros . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

1€ le premier mois
puis à partir de 
2€50/mois
sans engagement de durée