L’extension de la centrale Paks est lancée

L’équipe d’ingénieurs d’Atomproekt, la filiale de l’Entreprise public russe Rosatom, a entamé la phase d’agrandissement de la seule centrale nucléaire en Hongrie, située à Paks.

Financés à 80% par un prêt à faible taux d’intérêt de l’État russe, les deux nouveaux réacteurs devraient être livrés en 2023. Le début des travaux concrétise l’accord intergouvernemental signé par la Hongrie et la Russie en janvier 2014.

La Commission européenne a jugé le projet conforme à ses directives techniques, environnementales et énergétiques. Cependant, le manque de transparence de cet accord continue de susciter la polémique auprès des ONG et de l’opposition.