Zöld Baloldal dénonce un gouvernement « anti-démocratique »

Un peu plus de deux cent sympathisants du parti de la gauche de la gauche hongroise, Zöld Baloldal, se sont rassemblés autour du philosophe Tamás Gáspár Miklós, mardi soir devant le siège de la Fidesz, pour le "No Orbán day" et dénoncer sa politique gouvernementale, marquée par la loi sur les médias et le changement de Constitution . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

 

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée