Une grève chez Škoda en République tchèque ?

Le ton monte entre le syndicat des salariés et la direction du constructeur automobile Škoda en République tchèque. Après l’échec des dernières négociations, le syndicat brandit la menace d’une grève de dix jours. Alors que les deux parties se rapprochent au niveau des salaires, d’autres questions épineuses continuent de les séparer. Ce n’est pas (seulement) une question d’argent - La huitième ronde de négociations n’a pas abouti mardi entre le syndicat KOVO, représentant les ouvriers des usines Škoda . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée

André Kapsas