Human Rights Watch égratigne le gouvernement polonais dans un rapport

L’ONG Human Rights Watch vient de publier un rapport concernant les droits de l’Homme en Pologne. Elle y recense de nombreuses atteintes aux droits des citoyens, pointe les dérives du gouvernement PiS et demande à l’Union Européenne d’intervenir.
Dans un rapport de près de 40 pages intitulé "Érosion de l’équilibre des pouvoirs : l'État de droit et les droits humains menacés en Pologne", l’ONG Human Rights Watch formule de nombreuses critiques envers le gouvernement polonais. Elle accuse notamment l'exécutif dirigé par le parti Droit et Justice (PiS) de saper l’État de droit et menacer plusieurs droits humains.

L’ONG retrace ainsi les réformes controversées du gouvernement depuis son arrivée au pouvoir en 2015 : la réforme de la justice (qui devait permettre au gouvernement de nommer les juges), les atteintes aux droits des femmes qui avaient entraîné une vague de manifestations à travers tout le pays ("Czarny Protest"), à la liberté de la presse…etc. mais également le non-respect de certains droits fondamentaux, comme le droit d’asile.

"Depuis son arriv . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

 

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée

Camille Burgess