Gyurcsány contre-attaque

Suite à la défaite du MSzP aux législatives, Ferenc Gyurcsány a annoncé lundi la réorganisation de son parti. Depuis sa démission l'année dernière, l'ancien Premier ministre s'était éclipsé de la vie politique.
Celui qui fut à la tête du pays pendant presque cinq ans a expliqué à MTI qu'il ferait un bilan du rôle du MSzP et du sien ces dernières années, en précisant qu'il "ne donnerait pas de réponses simplistes". Son rapport comprendra des propositions pour l'orientation du MSzP dans les mois et les années à venir, a-t-il ajouté.

Gyurcsány a expliqué à propos de la démission de la leader du parti, Ildikó Lendvai, que cela "ouvrait la voie à une complète réévaluation politique et à un long et douloureux processus de renouvellement".

A propos du leadership du MSzP, Gyurcsány a ajouté que construire une base solide pour le parti dépendait de la séparation des postes de leader du parti, de président de groupe parlementaire, et de vice-président de l'Assemblée, afin de fonctionner plus démocratiquement, en divisant . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

 

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée

William Brown