Gdańsk : la statue d’un prêtre déboulonnée pour dénoncer la pédophilie dans l’Église

Trois hommes ont mis à bas cette nuit la statue d'Henryk Jankowski, prêtre de Gdańsk et aumonier de Solidarność décédé en 2010, régulièrement accusé dans les années 2000 d'abus sexuels sur de jeunes garçons.
Devant la basilique Sainte-Brigitte de Gdańsk, seul le socle de la statue du prélat Henryk Jankowski est resté debout. Cette nuit, vers trois heures du matin, trois individus ont mis à bas la ronde-bosse représentant celui qui fut l'un des principaux soutiens du syndicat Solidarność dans la ville de Lech Wałęsa. "Nous accusons l'Eglise catholique et ses représentants qui, conscients du mal commis par Henryk Jankowski se sont tus, au risque de faire d'autres victimes", ont déclaré les auteurs de l'acte de vandalisme, en référence aux soupçons de pédophilie qui ont pesé sur le prêtre jusqu'à sa mort en 2010 . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

 

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée

Ludovic Lepeltier-Kutasi