Dans le sud-est de la Pologne, la tentation de l’émigration reste vivace

Fuyant depuis longtemps la pauvreté, les habitants des Basses-Carpates ont une longue tradition d’émigration. Bien que la situation économique du pays se soit rétablie, le départ à l’étranger apporte toujours de meilleurs emplois et du pouvoir d’achat. Sur la route menant de la petite ville de Kolbuszowa à Rzeszów, les maisons qui bordent la chaussée suggèrent une vie paisible et confortable. Les unes ont des façades impeccablement repeintes, parfois en jaune vif ou vert d’eau. Les autres, d’un blanc . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

1€ le premier mois
puis à partir de 
2€50/mois
sans engagement de durée