La controverse autour de la CEU nuit à la popularité du Fidesz

Un demi-million d'électeurs se serait éloigné du Fidesz au cours des trois derniers mois, en raison principalement des remous créés par l'affaire CEU . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

1€ le premier mois
puis à partir de 
2€50/mois
sans engagement de durée