A Budapest, démonter le Mémorial aux victimes de l’Allemagne nazie ?

Le rabbin orthodoxe Slomó Köves soutient l'idée d'un petit parti progressiste de démonter un mémorial controversé inauguré par le Fidesz en 2014. Le parti national-conservateur Droit et Justice en Pologne vient de faire adopter une loi qui vise à distancier le peuple polonais des crimes commis lors de l'occupation du pays par l'Allemagne pendant la seconde guerre mondiale . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

1€ le premier mois
puis à partir de 
2€50/mois
sans engagement de durée