Vers une refonte de la défense hongroise

Le ministre de la Défense Csaba Hende a annoncé sa volonté de créer, d’ici à 2014, une force armée constituée de 6000 à 8000 soldats volontaires, lors d'un forum local à Szombathely, lundi.

M. Hende a qualifié au cours de ce forum de « décision irresponsable » la suppression par les socialistes du service national, sans établir en contrepartie une force de réserve volontaire de protection du territoire national. Il a aussi pointé le fait que cette suppression a privé l'Etat d’une source importante de connaissance de sa population jeune. En effet, en vertu d’une vaste réforme visant à mettre en conformité la défense hongroise avec les objectifs de l’Otan, la conscription a été abolie et depuis novembre 2004, il n’y a plus d’appelés dans l’armée hongroise. A cette époque, l’opposition de droite, aujourd’hui au pouvoir avait critiqué cette réforme qui, selon le principe de « suffisance raisonnable », privilégiait aussi la mise sur pieds d’un corps expéditionnaire projetable de plusieurs milliers d’hommes aux dépens . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

 

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée

Corentin Léotard