Une majorité de Polonais veut exclure le catéchisme des écoles

Selon une enquête Ipsos commandée par OKO.press, plus de la moitié des Polonais souhaitent que l'éducation religieuse se fasse désormais dans les paroisses.
Les relations entre le clergé catholique et l'État font l'objet d'un débat de plus en plus intense en Pologne. Sur fond de déclin de la religiosité dans le pays et de crise de confiance dans l'Église, de plus en plus de Polonais se déclarent favorables à une révision du principe de financement de l'enseignement religieux par l'État, voire à la suppression du catéchisme des salles de classe. Une enquête Ipsos commandé par OKO.Press montre ainsi que 52% des Polonais souhaitent que la transmission de la doctrine et la morale religieuses soit confiée aux paroisses . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

 

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée

Ludovic Lepeltier-Kutasi