Poutine : « Orbán défend les intérêts de la Hongrie »

«Je ne considère votre Premier ministre ni comme un pro-russe, ni comme un ami de l’Amérique. Il défend les intérêts de la Hongrie, et c’est pourquoi nous nous comprenons l’un l’autre« . C’est ce qu’a déclaré jeudi le président russe Vladimir Poutine au correspondant à Moscou du quotidien pro-gouvernemental « Magyar Nemzet ». La Hongrie et la Russie ont conclu en janvier 2014 un accord intergouvernemental sur la construction de deux nouveau réacteurs dans la centrale nucléaire de Paks. Les détracteurs du Premier ministre hongrois l’accusent d’être un « petit Poutine ».