Les partisans du Fidesz veulent montrer les muscles le 15 mars

Le polémiste Zsolt Bayer vient d'annoncer la tenue d'une grande "marche de la paix" (békemenet) le 15 mars prochain dans les rues de Budapest. L'enjeu : mobiliser les partisans du Fidesz de Viktor Orbán et impressionner l'opposition. "L'espoir est revenu de leur côté et ils pensent qu'ils sont devenus forts et que notre rêve s'est déteint. Montrons-leur que nous sommes encore là !" C'est par ces mots que l'éditorialiste Zsolt Bayer . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

 

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée