Après les attentats en France, Orbán réaffirme son opposition à l’immigration

Faisant le lien entre immigration et terrorisme, le Premier ministre hongrois espère que les attentats de Paris vont conduire l'Union Européenne à stopper l'immigration extra-européenne . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

1€ le premier mois
puis à partir de 
2€50/mois
sans engagement de durée