Manifestation contre le racisme à Budapest

En réponse à l'escalade de violence touchant la communauté Rom ces dernières semaines, plus de 3000 personnes se sont réunies, samedi après-midi, à Szent István Park dans le treizième arrondissement de Budapest pour protester contre la haine et la discrimination raciale.
Aladár Horváth, le président de la Fondation pour les droits civiques des Roms, a affirmé qu'aucune réponse valable n'avait été apportée par les partis politiques de droite ou de gauche concernant les problèmes d'intégration de la communauté Rom. Il rappela, qu'en laissant la pauvreté et la criminalité s'installer dans les camps tsiganes, les gouvernements respectifs avaient fait le jeu de l'extrême-droite.

Le Pasteur méthodiste Gábor Iványi a soutenu que ce serait une immense honte pour toute la Hongrie si l'ONU était amenée à régler les conflits inhérants à la communauté Rom.

La présidente du Parti Socialiste hongrois Ildikó Lendvai, le Ministre de l'Education István Hiller, l'ancien Ministre de l'Economie et des Transports János Kóka et le maire de Budapest Gábor Demszky participèrent également à cette . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée

Nicolas Gidaszewski

Cofondateur de Hulala et ancien membre de la rédaction