Hongrie : les universités Semmelweis, de Pécs, Debrecen et Szeged ont voté en faveur de la « restructuration »

La nouvelle avait fuité début janvier, c’est maintenant officiel : les sénats de ces quatre universités ont approuvé le plan de restructuration proposée par le gouvernement. Ces institutions vont désormais être contrôlées par des fondations . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée