Lech Wałęsa : « Nous avons accompli des choses incroyables ensemble »

La ville de Gdańsk célèbre depuis quelques jours le trentième anniversaire des premières élections libres de l'après-communisme en Pologne. Le parti PiS au pouvoir a choisi de snober les festivités.
Plusieurs milliers de Polonais se sont rassemblés aujourd'hui en fin d'après-midi dans la ville portuaire de Gdańsk pour célébrer les trente ans des premières élections libres, le 4 juin 1989. Les cérémonies organisées ces derniers jours par la municipalité Plateforme civique (PO) ont été snobées par le parti Droit et justice (PiS) au pouvoir. Plusieurs figures de l'opposition, dont Donald Tusk et Lech Wałęsa, en ont d'ailleurs profité pour politiser le moment, à quelques mois des élections législatives de cet automne . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

 

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée

Ludovic Lepeltier-Kutasi