Incendie du centre culturel hongrois en Ukraine : un assistant de l’AfD suspecté

Un des prévenus polonais de l'affaire de l'attentat contre le centre culturel hongrois d'Oujgorod a accusé au cours de son procès un proche collaborateur du parti d'extrême-droite allemand AfD, d'avoir commandité l'attaque.
Un proche collaborateur du député allemand Markus Frohnmaier (AfD, extrême-droite) est accusé d'avoir commandité l'incendie du centre culturel hongrois d'Oujgorod survenu le 27 février 2018 dans le sud-ouest de l'Ukraine. Manuel Ochsenreiter a été nommément mis en cause par l'un des prévenus, Michał P., un militant pro-russe polonais membre de l'organisation néo-fasciste Falanga dont le procès est en train de se dérouler à Cracovie . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

 

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée

Ludovic Lepeltier-Kutasi