Guy Verhofstadt s’offre un coup de com’ à Budapest, sur les terres de Viktor Orbán

Le patron des libéraux au parlement européen a conclu sa campagne pour les élections européennes avec un déplacement en Hongrie, chez son meilleur ennemi, le premier ministre hongrois Viktor Orbán. Cible privilégiée de la propagande gouvernementale, il était présent en affiches dans les rues de Budapest, le voici en chair et en os ce jeudi après-midi. Reportage.

« Je peux vous dire que ces derniers jours, tout le monde en Europe a les yeux rivés sur la Hongrie, Budapest et Momentum. La question est la suivante : Les nationalistes et les populistes dont Orbán . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

 

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée

Léo Quester