En Roumanie, un ministère de la Famille pour lancer une « guerre culturelle » comme chez les voisins Hongrois ?

Le nouveau gouvernement roumain vient d’être investi ce jeudi après trois mois de crise politique. Les deux grands « ennemis » que sont le Parti national libéral (PNL) et le Parti social-démocrate (PSD) se sont alliés pour gouverner. Autre surprise : la présence d’une seule femme au gouvernement, Gabriela Firea, figure traditionaliste et nataliste qui sera à la tête d’un nouveau ministère, celui de la « Famille, de la Jeunesse et de l’Égalité des chances . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée

Marine Leduc

Journaliste indépendante en Roumanie et en France. Elle publie dans Télérama, Equal Times, Le Monde Diplomatique, Basta!, Axelle magazine, et Regard, la revue francophone de Roumanie.