Les errements de la démocratie en Hongrie, c’est aussi la responsabilité de l’Union européenne

Dans son état actuel, la Hongrie n'est pas digne d'être membre de la communauté des États démocratiques, étant donné qu'elle n'est plus un état de droit. Ses institutions démocratiques sont en ruines, un petit groupe a mis la main sur l’État. Le fonctionnement de l’État est devenu opaque, corrompu, incitant à la haine, intimidant, et ceux au pouvoir détruisent nos droits civiques . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

1€ le premier mois
puis à partir de 
2€50/mois
sans engagement de durée

Mária Vásárhelyi