Le cas Viktor Orbán divise en Allemagne

L’Union chrétienne-sociale (CSU) s'inspire du Premier ministre hongrois Viktor Orbán pour préparer les élections en Bavière et contrer la progression de l'AfD. Recevant coup sur coup les Premiers ministres polonais et irlandais, mercredi et jeudi à Budapest, Viktor Orbán n'a pas pu honorer l'invitation de l’Union chrétienne-sociale (CSU) à sa traditionnelle convention des rois mages, qui se déroule chaque début d'année dans le couvent bavarois de Seeon . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

 

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée