Avec Karol Modzelewski, disparaît une grande conscience de la Pologne démocratique

Karol Modzelewski s'est éteint hier à l'âge de 81 ans. Avec lui disparaît une grande conscience de la Pologne démocratique. Portrait posthume et souvenir d'une conversation avec un homme resté fidèle à ses convictions et respecté de tous.
Karol Modzelewski avait 81 ans. Pionnier de l'opposition dès le mouvement de 1956, il avait rédigé en 1965, avec son ami Jacek Kuron, une Lettre ouverte au Parti dont l'influence marqua une génération de jeunes contestataires en Pologne et bien au-delà. Fidèle à des valeurs acquises dans sa jeunesse, il a été de tous les combats qui ont marqué la Pologne de la seconde moitié du XXe siècle, à commencer par Solidarność dont il fut le porte parole en 1980-1981, un engagement qu'il paya par huit ans et demi de prison. Ce fut également un grand historien du Moyen âge, auteur de recherches originales sur les origines slaves de l'Europe. Il fut même vice Président de l'Académie des sciences en Pologne . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

 

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée

Jean-Yves Potel