Article 7 : la Hongrie conteste la validité du vote des députés européens

Sonné par la décision prise hier par les des députés européens de déclencher l'article 7 contre la Hongrie, le gouvernement hongrois a répliqué aujourd'hui sur le terrain juridique. Budapest entend contester la validité du vote du Parlement européen, en portant éventuellement le litige devant la Cour de justice de l'Union européenne.
"Sur la base du traité  de Lisbonne, il est clair que le Parlement européen n'a pas adopté la décision Sargentini", a déclaré aujourd'hui Gergely Gulyás, ministre et porte-parole du cabinet de Viktor Orbán. Lors de sa traditionnelle conférence de presse hebdomadaire, il a exposé la vision du gouvernement hongrois selon laquelle les deux tiers des députés européens prenant part au vote étaient nécessaire pour adopter le texte, alors que la présidence du Parlement européen a validé le vote sans prendre en compte les abstentionnistes . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

1€ le premier mois
puis à partir de 
2€50/mois
sans engagement de durée

Ludovic Lepeltier-Kutasi