L’ancien Premier ministre Ferenc Gyurcsány appelle à renverser Orbán dans la rue

Quelques milliers de personnes se sont réunies devant le ministère des Affaires étrangères, dimanche en fin d'après-midi à Budapest, pour témoigner de leur rejet de Viktor Orbán et leur soutien au Parlement européen qui a voté mercredi en faveur de sanctions contre la Hongrie. « Merci Sargentini ! » proclame une pancarte, au pied de la statue du général polonais Józef Bem. Un peu moins de deux mille personnes avaient indiqué participer . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

1€ le premier mois
puis à partir de 
2€50/mois
sans engagement de durée

Corentin Léotard