Viktor Orbán usurpe la démocratie chrétienne, le PPE courbe l’échine

Viktor Orbán s'est posé en homme fort d'un renouveau de la démocratie chrétienne en Europe, lors du congrès du Parti populaire européen (PPE) durant lequel l'Allemand de la CSU Manfred Weber a été désigné candidat à la présidence de la Commission européenne.

L'Allemand de la CSU Manfred Weber a été élu tête de liste du Parti populaire européen ce jeudi lors de son congrès à Helsinki. Adoubé par les ténors de la droite européenne, d'Angela Merkel à Laurent Wauquiez en passant par Sebastian Kurz et Viktor Orbán . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

1€ le premier mois
puis à partir de 
2€50/mois
sans engagement de durée