Une révolution encore lointaine pour la diaspora bélarusse

Alors que l'opposition à Alexander Loukachenko est galvanisée par les récents rassemblements, d'une ampleur inédite dans l'ex-république soviétique, les membres de la société civile bélarusse exilée observent attentivement les élections qui se déroulent ce dimanche. Sans nécessairement partager l'optimisme de leurs compatriotes sur place.

Au Bélarus, le vote anticipé en vue de l'élection présidentielle de dimanche a débuté le mardi 4 août . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée

Guillaume Ptak