Un an après, Sólyom remet ça en Slovaquie

Les symboles de la nation sont décidément chers à l'ancien président hongrois. Selon le quotidien slovaque Új Szó en début de semaine, et rapporté par MTI, László Sólyom s'apprêterait, dimanche, à récidiver sa tentative "d'intrusion" en territoire slovaque, juste après la fête nationale hongroise du 20 août.
Comme l'an dernier, où sa visite avait été perçue comme une provocation aux yeux du gouvernement slovaque de l'époque en pleine crise diplomatique entre Budapest et Bratislava, il voudrait se rendre à une cérémonie de dépôt de gerbes au pied de la statue de saint Etienne à Komárno, dans le sud (magyarophone) de la Slovaquie.

Le 21 août 2009, Solyom devait participer aux côtés des représentants de la communauté hongroise de Slovaquie à l’inauguration d’une statue de saint Étienne,  premier roi apostolique de Hongrie, dont la canonisation fait l'objet de la fête nationale hongroise, qui a lieu aujourd'hui. Mais ce jour-là, le président hongrois s'était vu refuser l'entrée à la frontière slovaque, véritable première entre deux pays membres . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

 

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée