Slovaquie : l’extrême-droite impose un débat parlementaire sur l’interdiction de l’IVG

Le parti d'extrême-droite ĽSNS a déposé une proposition de loi visant à interdire l'interruption volontaire de grossesse en Slovaquie. Le texte sera soumis au vote des députés en juin prochain.

Le député Marian Kotleba ("Notre Slovaquie", ĽSNS) a déposé mi-mai une proposition de loi visant à restreindre drastiquement la possibilité d'avorter en Slovaquie. Le parti d'extrême-droite aimerait limiter l'interruption de grossesse aux motifs médicaux (risques mortels pour la mère) et aux cas de viols, afin de "limiter les avortements de confort" et relancer la natalité du pays. Ces restrictions concerneraient également les femmes étrangères sur territoire slovaque . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

1€ le premier mois
puis à partir de 
2€50/mois
sans engagement de durée