Pour le président polonais Andzrej Duda, l’UE est une « communauté imaginaire »

Qualifiant mardi dernier l'Union européenne de "communauté imaginaire", le président polonais Andzrej Duda a suscité les foudres de l'opposition.
Le 11 septembre, lors de sa rencontre avec des habitants de la ville de Leżajsk, le président polonais Andrzej Duda a sévèrement critiqué la politique de l’Union Européenne à l'égard de la Pologne et de son gouvernement. Défendant la politique menée par son parti Droit et Justice (PiS) contre les critiques européennes, il a entre autre constaté que "nous avons le droit d'avoir des attentes de l’Europe, laquelle nous a délaissés en 1945 face à la Russie, et nous avons le droit de décider nous-mêmes de la forme de notre pays, de nous gouverner de manière indépendante et de réformer les institutions corrompues . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

1€ le premier mois
puis à partir de 
2€50/mois
sans engagement de durée

Przemysław Kossakowski