Pologne : deux oppositions valent mieux qu’une ? La stratégie de Biedroń à la loupe

"Wiosna crée les conditions pour éloigner le PiS (Droit et justice) du pouvoir", a récemment affirmé Robert Biedroń dans une émission télévisée. L'émergence d'une deuxième force d'opposition en Pologne ne risque-t-elle pas d'affaiblir les chances de la gauche et du centre-droit d'accéder au pouvoir lors des élections législatives de l'automne prochain ? OKO.Press a cherché à répondre à cette question . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

 

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée

Ludovic Lepeltier-Kutasi