Les « Invisibles des Mecsek », une histoire méconnue de l’insurrection de 1956

Les “Invisibles des Mecsek”, ce sont ces centaines de Hongrois qui ont mené la résistance contre l'envahisseur soviétique dans le sud de la Hongrie à l'automne 1956. Si les très durs combats urbains qui se sont déroulés à Budapest - et plus particulièrement à Csepel - demeurent l’épisode le plus connu de la révolution d’octobre 1956, plusieurs centaines de combattants cachés dans les collines surplombant la ville de Pécs menèrent des actions de résistance armée contre l’envahisseur soviétique pendant plusieurs semaines au cours du mois de novembre 1956 . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

 

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée

Adrien Quéret-Podesta