Manifestations « anti-Covid » : Des scènes de violence à Prague et Bratislava

Pavés, pétards et bouteilles contre poivre de cayenne, grenades explosives et canons à eau. Des scènes d'affrontements presque identiques ont marqué les manifestations contre les mesures sanitaires prises contre la propagation du Covid19 à Bratislava comme à Prague ce week-end.

Les scènes d'affrontements observées à Prague ce dimanche après-midi semblent une copie conforme de ce qui s'est passé le jour précédent à Bratislava, dans la Slovaquie voisine, où des hooligans de clubs de football ont fait cause commune dans la rue avec le parti d'extrême-droite Ľudová strana Naše Slovensko (ĽSNS). Marchant vers le siège du gouvernement, quelque cinq cents manifestants ont visé le premier ministre Igor Matovič (OľaNO, droite) aux cris de « Sors, espèce de rat ! ». « Bas les masques ! », scandait aussi la foule, composée en majorité de jeunes hommes qui - paradoxalement - étaient cagoulés pour beaucoup. Quand les hooligans s'en sont pris à la porte du bâtiment, la police s'est interposée et a répondu aux pétards et aux bouteilles avec un canon à eau.

Contrairement à la manifestation slovaque, celle . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée

André Kapsas