Les travailleurs hongrois dans le viseur des nationalistes en Autriche

Le gouvernement autrichien songe à réduire les allocations familiales pour les travailleurs étrangers des pays voisins, notamment hongrois et slovaques. Une mesure xénophobe vendue de surcroît à coup de propagande islamophobe. C'est ce que l'on appelle un coup de couteau dans le dos. Le parti nationaliste autrichien ami du Fidesz hongrois, en coalition au pouvoir à Vienne, le FP . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

1€ le premier mois
puis à partir de 
2€50/mois
sans engagement de durée

Corentin Léotard