Les pauvres sont priés de quitter Kladno, en Tchéquie

Kladno, une ville de soixante-dix mille habitants, se trouve non loin de Prague. Dans le centre historique, des vitrines vides, des magasins « tout à 3 couronnes » et des magasins de seconde-main. La vie a quitté le centre-ville il y a deux ans, en faveur d’un centre commercial construit dans sa périphérie. La ville est connue pour le hockey et l’industrie métallurgique mais aussi pour sa pauvreté, ses centres d’accueil pour sans-abri et ses nombreux « entrepôts humains » aux conditions de vie lamentables. Ces derniers sont en nombre de vingt-quatre . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

 

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée