Législatives en Hongrie : Momentum fait un pas vers les autres opposants

Le président de Momentum, András Fekete-Győr, a déclaré aujourd'hui être prêt à des accords de désistement en faveur d'autres partis d'opposition, en vue des élections législatives du printemps prochain.
 "S'il existe à l'échelle un candidat d'opposition plus crédible et meilleur que nous pour battre le candidat du Fidesz, Momentum pourrait envisager de se retirer", a déclaré ce matin le président du tout jeune mouvement, András Fekete-Győr, dans la matinale de Hír TV. C'est la première fois que l'organisation issue de la campagne "Nolimpia" sort de son isolement de principe fondé sur la rhétorique "ni droite ni gauche . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

1€ le premier mois
puis à partir de 
2€50/mois
sans engagement de durée