Lech Kaczyński, des funérailles en comité restreint

La Pologne a enterré, ce dimanche, son couple présidentiel  dans la cathédrale de Wavel, non loin de Cracovie.
Parmi les chefs d'Etat qui ont pu assister à la cérémonie, le plus prestigieux d'entre eux n'est autre que le Russe Dimitri Medvedev. Le président hongrois László Sólyom et son Premier ministre Gordon Bajnai ont également pu s'y rendre en voiture. Ce dernier n'a décidément que des hommages à rendre en fin de mandat.

Outre quelques chefs d'Etats de quelques pays voisins, ou presque, tels que le tchèque Václav Klaus, le slovaque Ivan Gašparovič, l'ukrainien Viktor Ianoukovytch et le roumain Traian Băsescu, entre autres, le cortège de Lech Kaczyński et de sa femme Maria  a été suivi par plus de 150 000 personnes. L’événement a également été retransmis par les télévisions du monde entier. Cependant, les autres nombreux dirigeants étrangers et têtes couronnées qui devaient être présents, n’ont pas pu venir. Ils ont été bloqués dans leurs pays respectifs à cause d’un trafic aérien au point mort ce week-end.
L'Europe . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

 

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée

Nicolas Gidaszewski