« L’eau l’emportera ». Dans les Carpates d’Ukraine, on confie l’évacuation des déchets à la rivière Tisza

La Tisza, principal cours d’eau après le Danube en Hongrie, souffre de graves problèmes de pollution, notamment au plastique. Les journalistes de Telex se sont rendus en Subcarpatie, en Ukraine, où la rivière prend sa source. Dans ce territoire le plus pauvre d’Ukraine, une gestion des déchets quasi absente est à l’origine de ces pollutions . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée

Thomas Laffitte

Journaliste au Courrier d’Europe centrale basé à Budapest. Diplômé d’histoire contemporaine à La Sorbonne et de Relations Internationales à l’Université d’Europe centrale (CEU), auteur d’un livre portant sur les relations franco-hongroises pendant les années 1980.