Le « paradis fiscal » hongrois ne veut pas du projet de taxation des multinationales

La Hongrie compte parmi les trois États de l'Union européenne qui rejettent l'initiative de l'OCDE portant sur la création d'un impôt minimum mondial sur les sociétés . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée

Corentin Léotard