Le contrôle des médias en Hongrie est « sans précédent dans l’UE »

Plusieurs associations internationales de journalistes se sont rendues en Hongrie pour témoigner de l’état de la liberté de la presse. Leur rapport est cinglant. Pendant ce temps, le Fidesz poursuit son travail de sape.

Reporters sans frontières (RSF), l’International press institute (IPI), Article 19, le Comité pour la protection des journalistes (CPJ), le Centre européen pour la liberté de la presse et des médias (ECPMF), la Fédération européenne des journalistes (EFJ) et Free press unlimited (FPU). Au total, ce sont les sept principales organisations internationales de journalistes qui se sont rendus en Hongrie à la fin du mois de novembre, « pour témoigner de l’état de la liberté de la presse . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

 

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée

Corentin Léotard