La « querelle des vaccins » s’invite auprès des députés polonais

Une pétition hostile à la vaccination obligatoire ayant recueilli 120 000 signatures, la Diète polonaise a décidé de former une commission pour examiner le projet de loi.
Les militants "anti-vaccin" ont de quoi se réjouir. La Diète polonaise a décidé hier l'examen en commission d'un projet de loi levant l'obligation de vaccination dans le pays. Proposé via une pétition ayant réuni 120 000 signataires, le texte "STOP NOP" (pour "effets vaccinaux indésirabes") est soutenu par les députés Kukiz’15 et Droit et justice (PiS), soit par la majorité de l'assemblée parlementaire . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

1€ le premier mois
puis à partir de 
2€50/mois
sans engagement de durée

Przemysław Kossakowski