La Pologne et Israël ont enterré la hache de guerre

Mercredi 27 juin, la Diète polonaise a cédé et voté une modification de la loi sur l’Institut de la Mémoire Nationale. Cette loi dite « IPN » qui touche à la mémoire de l’Holocauste a jeté le discrédit sur la Pologne au cours des derniers mois, en conflit ouvert avec les Etats-Unis et Israël. Après de longs mois de controverse, la Diète a finalement voté mercredi en faveur de la suppression des deux articles les plus controversés de la législation entrée en vigueur le 1er mars visant à dissocier la Pologne de la mémoire de l'Holocauste . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

1€ le premier mois
puis à partir de 
2€50/mois
sans engagement de durée

Przemysław Kossakowski