« La kotwica, c’est notre symbole ! » Des survivants de l’Insurrection de Varsovie s’érigent contre la récupération nationaliste

Varsovie commémore ce 1er août son insurrection en 1944 contre l’occupant nazi. 75 ans plus tard, le symbole de la lutte, la Kotwica, est devenu un produit marketing et a été récupéré par des mouvements nationalistes. Une situation difficile à vivre pour les anciens combattants que nous avons rencontrés.

(Varsovie, correspondance) - Dans la maison des insurgés de Varsovie, la Kotwica est peinte sur un mur. Ce P prolongé d’un W, comme une ancre de bateau, est l’acronyme de Powstanie Warszawskie, l’Insurrection de Varsovie. Devant elle, Zbigniew Daab, pseudo « Kapiszon » dans la résistance, « douille » en français, aime se remémorer ses 15 ans . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

 

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée

Fany Boucaud