La Hongrie, vers une «démocratie dirigée» à la russe

Dans un article paru mardi, The Guardian dénonce violemment la dérive autoritaire du pouvoir en Hongrie. Selon le quotidien britannique de centre-gauche, la Hongrie de Viktor Orban prend plus la voie de la Russie de Vladimir Poutine que celle des démocraties occidentales. Sans que l’Europe ne trouve rien à y redire…

« Il est concevable que, d’ici pas très longtemps, la Hongrie ressemble plus à la "démocratie dirigée" russe qu’à toute autre démocratie pluraliste occidentale avec ses garde-fous et ses contre-pouvoirs. », écrit l’auteur de l’article, Jan-Werner Mueller, professeur de sciences-politiques à l’Université de Princeton. Puis de passer en revue les mesures controversées prises par le gouvernement depuis son arrivée au pouvoir en avril : Loi visant à augmenter le contrôle politique sur les medias, choix d’un président « sur-mesure » en la personne de Pal Schmitt, Projet de limitation des pouvoirs de la Cour constitutionnelle, etc.

Le parallèle établit entre la Russie et la Hongrie est un peu scabreux, mais pas dénué de pertinence. Comme la Russie, la Hongrie garde dans sa mémoire collective un passé glorieux d . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

 

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée

Corentin Léotard