La gauche polonaise veut mettre la libéralisation de l’avortement au cœur de la campagne législative

Trois formations de gauche se sont engagées à libéraliser la loi polonaise sur l'avortement durant la prochaine mandature parlementaire.
"Les femmes polonaises devraient avoir les mêmes droits que les femmes en Allemagne, en Roumanie ou en France", a déclaré hier la militante féministe Marcelina Zawisza, membre du Conseil national de Razem. Le parti de la gauche radicale polonaise s'est joint à l'Alliance de la gauche démocratique (SLD) et aux Verts pour défendre ensemble une initiative politique en faveur de la libéralisation de l'avortement lors de la prochaine mandature parlementaire. Les trois formations de gauche se sont engagées à mettre ce sujet au cœur de la campagne des élections législatives de la rentrée prochaine, pour lesquelles elles partiraient en ordre dispers . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

 

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée