Hongrie : vers un rapprochement des écologistes et de l’extrême-droite

Dans des déclarations récentes, les dirigeants du parti écologiste LMP et de la formation d'extrême-droite Jobbik évoquent ouvertement la possibilité d'une alliance pour les municipales de 2019.

"Il n'y a aucun doute sur le fait que ces huit dernières années, c'est avec le LMP que nous avons trouvé le plus de points d'accord", a déclaré aujourd'hui le président du Jobbik Tamás Sneider selon des propos rapportés par le quotidien Népszava. D'après le chef du parti d'extrême-droite, tout rapprochement est en revanche exclu avec le parti centriste Momentum, trop libéral à ses yeux sur les questions de mœurs. "Même si le Jobbik respecte les droits des  homosexuels, le parti refuse la propagation de l'homosexualité, notamment via l'organisation de la Budapest Pride", s'est justifié Sneider . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

1€ le premier mois
puis à partir de 
2€50/mois
sans engagement de durée

Ludovic Lepeltier-Kutasi