Hongrie : les universités et instituts de recherche bientôt gérés par des fondations

Les universités hongroises et les instituts de recherche pourront désormais être détenues et gérées par des "fondations fiduciaires". Ce nouveau statut juridique, avalisé hier par les députés, donne le feu vert à la privatisation rampante de l'enseignement supérieur et à la vente à la découpe de l'Académie hongroise des sciences.
Les députés hongrois ont donné ce mardi le feu vert au démantèlement de l'Académie hongroise des sciences et à la privatisation rampante des universités hongroises. Par 124 voix pour et 50 voix contre, la Diète a voté une loi créant le statut de "fondation fiduciaire", qui s'appliquera notamment aux structures en charge de la gestion du patrimoine et du financement des établissements d'enseignement supérieur et de recherche . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

 

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée

Ludovic Lepeltier-Kutasi