Hongrie : « Ils ont vendu, externalisé et déclassé nos universités »

Dans les colonnes de Mérce, le journaliste Árpád Kocsis revient sur la vague de privatisation qui touche les universités hongroises. Leur mise au pas parachève une longue dégradation de l'enseignement supérieur hongrois, qui a pourtant eu ses lettres de noblesse . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée

Árpád Kocsis