Jobbik appelle à manifester contre la « sombre dictature » d’Orbán

Le président du Jobbik, Gábor Vona, a appelé les Hongrois à manifester vendredi à Budapest contre le Premier ministre Viktor Orbán. Le parti collecte aussi des dons pour faire face à une lourde amende. Gábor Vona ne s'est pas laissé abattre par les récentes mauvaises nouvelles qu’accumule son parti. Après avoir qualifié Viktor Orbán de "tyran corrompu" devant les députés du parlement ce lundi, il s'est adressé aux Hongrois pour les appeler à se mobiliser contre le gouvernement Fidesz. Il organise un rassemblement avec des flambeaux à Budapest ce vendredi à 17 heures devant le siège du Fidesz, proche de la place des Héros . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

1€ le premier mois
puis à partir de 
2€50/mois
sans engagement de durée

Camille Burgess